Archive pour novembre 2009

Rapport Accenture sur l’innovation: Une priorité pour la croissance!

19 novembre 2009

Accenture_Innovation_a_Priority_for_Growth_in_the_Aftermath_of_the_Downturn

Faisant écho à l’étude  » Global Innovation 1.000″ de Booz & Company, le dernier rapport du cabinet de consultant Accenture, démontre que l’innovation est bien perçue comme le vecteur de croissance des entreprises.
La moitié des entreprises sondées disent avoir augmenté les budgets alloués à l’innovation dans les 6 derniers mois, tandis qu’un tiers n’ont pas touché à leurs budgets.
Cependant, quelques failles existent encore dans la capacité à manager l’innovation de la même manière que dans d’autres services de l’entreprises.
L’étude rappelle le fait qu’un des traits caractéristiques des entreprises tres performantes est la capacité d’utiliser une crise pour améliorer leur positionement sur le marché.
Ceci voulant dire bien évidement un focus sur la diminution des coûts mais aussi la capacité/Volonté à maintenir les démarches d’innovation, se focalisant sur le client, l’excellence opérationelle et l’acquisition de nouvelles capacités/moyens..
Ce rapport est la conclusion d’un sondage réalisé en Mai 2009 auprès de 630 Vice-présidents et  directeurs de grandes entreprises américaines et anglaises, ceci dans différents domaines (automobile, banque, pharmaceutique, medical,produits…)
Les quelques points clés:
L’Innovation est perçue comme plus importante ou aussi importante par la majorité de ces sociétés par rapport aux projets de diminution de budget, ceci dans le but de préparer l’entreprise au succès dès la reprise économique.
Beaucoup d’entreprises ont essayé de mettre en place un process d’Innovation mais les changements engagés ne semblent pas suffisants.
La majorité des succès commerciaux des 2 dernieres années proviennent de l’introduction de nouveaux produits ou services. Cependant, depuis plusieurs mois, les entreprises sont plus frileuses par rapport au risque et préfèrent une innovation incrémentale basé sur la continuité de leur gamme de produits.
37% de ces succès ont été développés par le biais de partenariats (un des éléments de l’Open Innovation).
Les dirigeants estiment que les échecs en innovation sont liés le plus fréquemment à une stratégie de prix incorrecte, le fait de ne pas avoir identifié les vrais besoins du client et d’arriver sur le marché avec du retard.
Ce qui distingue les innovateurs qui ont réussi des autres, n’est pas le montant des dépenses en tant que tel, mais plutot la façon de gérer l’innovation avec de la rigueur, une structure, des processus répétables et une mentalité de retour sur Investissement.
De la même manière, Il serait intéressant d’avoir des chiffres sur les pratiques francaises.
Aujourd’hui on ne peut trouver qu’un rapport Futuris sur la question, encore incomplet pour une vraie vue actualisée (cf article Usine nouvelle)
http://blog.usinenouvelle.com/innovation/entreprise/les-industriels-francais-boudent-ils-l%E2%80%99innovation/#more-569
Comment l’Innovation Partagée peut-elle aider ?
En reprenant les 3 lacunes pointées par le rapport, on peut constater les bénéfices de l’utilisation des outil de l’Innovation Partagée :
une stratégie de prix incorrecte :
le probème n’étant pas tant la stratégie de prix que l’incapacité à descendre le prix au niveau psychologique acceptable par le client.
En ce sens, les dépenses de R&D représentent des sommes colossales. Les économies susceptibles d’être réalisées sur ce poste de dépenses grâce à des démarches d’Innovation Partagée peuvent ainsi être très intéressantes.
Certaines entreprises peuvent ainsi éviter de se lancer dans un développement spécifique par elles-mêmes en s’associant avec des partenaires ayant déjà une technologie avancée ou finalisée. Les gains se retrouvent non seulement sur les coûts de recherche mais aussi sur la fiabilité et le temps de mise sur le marché.
le fait de ne pas avoir identifié les vrais besoins du client
Fabriquer un produit qui n’intéressera finallement pas le client est une perte énorme!
De nombreuses société ont compris tout l’intérêt de se rapprocher de leurs clients et de les faire s’exprimer sur leurs besoins.
Celles pratiquant l’Innovation Partagée vont même plus loin en laissant leurs clients donner les idées de produits ou services nouveaux qui les intéresseraient.
Ainsi on peut citer les exemples de  Dell et Starbucks avec leurs initiatives collaboratives.
l’avantage est énorme: Les idées émises ont forcément un marché !
arriver sur le marché avec du retard.
L’open Innovation permet d’accélérer les processus d’Innovation en permettant le travail en parralele de milliers de talents en dehors de l’entreprise.
Les entreprises évitent également de ré-inventer la roue en sondant rapidement autour d’eux si une solution à leur problème existe déjà.
Ceci permet bien évidemment de gagner de nombreux mois sur la mis e sur le marché, sans compter les gains financiers associés.

Faisant écho à l’étude «  Global Innovation 1.000″ de Booz & Company, le dernier rapport du cabinet de consultants Accenture (Innovation: a Priority for Growth in the Aftermath of the Downturn), démontre que l’innovation est bien perçue comme le vecteur de croissance des entreprises.

Ce rapport est la conclusion d’un sondage réalisé en Mai 2009 auprès de 630 Vice-présidents et  directeurs de grandes entreprises américaines et anglaises, ceci dans différents domaines (automobile, banque, pharmaceutique, médical, produits grande distribution…)

» En savoir plus: Rapport Accenture sur l’innovation: Une priorité pour la croissance!

Bombardier lance la conception ouverte pour ses trains de demain

17 novembre 2009
Bombardier lance la conception ouverte pour ses trains de demain
Bombardier Transport a lancé un concours d’envergure mondiale sur le Web afin de créer des intérieurs innovants pour les trains.
Intitulé « YouRail – visions du transport moderne », ce concours fait appel à la créativité des voyageurs pour qu’ils expriment leur vision des intérieurs de trains de demain.
« La participation d’exploitants du rail, nos clients immédiats, demeure cruciale, mais ce concours nous permet de consulter directement les voyageurs afin de mieux comprendre leurs besoins et proposer des solutions innovantes, explique Martin Ertl, chef de l’innovation, Bombardier Transport.
Cette démarche dont on pourrait penser qu’elle pourrait faire peur aux clients a connu un démarrage rapide.
En quelques jours à peine, nous avons reçu les suggestions de plus de 1 000 participants. Plus de 780 internautes sont déjà des membres actifs de la communauté YouRail et prennent part à ce que l’on appelle l’innovation ouverte. Voilà qui montre tout le potentiel de ce type de participation des utilisateurs finals à nos activités », ajoute-t-il.
Les participants peuvent présenter leurs designs créés librement pour trois types de déplacements : d’agrément, d’affaires et de banlieue. Dans une autre catégorie, les participants peuvent utiliser un outil de configuration 3D pour concevoir des revêtements de sièges qui créeront des intérieurs invitants. La date limite pour participer à ce concours est le 14 décembre 2009.
Des dirigeants de Bombardier ainsi que des experts externes sélectionneront le concept gagnant et décerneront des prix pour un total de 10 000 euros (15 000 dollars US) aux meilleures suggestions.
Bombardier présentera de plus les concepts retenus au salon InnoTrans, la plus importante foire commerciale de technologie ferroviaire au monde, qui se tiendra à Berlin en septembre 2010
Chris Antonopoulos, vice-président, Ventes, Bombardier Transport et membre du jury YouRail, précise : « Nous sommes la première entreprise de technologie ferroviaire à créer une communauté d’innovation en ligne. Celle-ci nous aide à prévoir les besoins des utilisateurs finals, à déterminer les tendances et à reconnaître les utilisateurs avant-gardistes. » Il souligne l’importance croissante de l’aménagement intérieur pour le secteur du rail comme élément de l’effort stratégique de Bombardier afin de rendre les déplacements en train plus attrayants et plus confortables pour les voyageurs.
« Comme dans le cas des voitures ou des avions, notre défi consiste à offrir des niveaux de confort et de commodité équivalents, voire supérieurs.[…]YouRail est un excellent outil pour nous rapprocher davantage de la voix du client dans le cadre de nos projets »
Pour de plus amples renseignements sur le concours « YouRail – visions du transport moderne », rendez-vous sur www.yourail-design.bombardier.com.
Seul bémol: le site n’est (pour l’instant ?) que disponible en Anglais.
Il s’agit donc d’une démarche d’Open Innovation axée sur la collaboration avec ses clients. A noter que parmi les 1er contributeurs se trouvent aussi certainement des élèves d’écoles de design ainsi que des designers professionnels.
En sondant cet environnement, Bombardier se donne toutes les chances de trouver des idées innovantes, et ce à un moindre coût.

yourail

Bombardier Transport a lancé un concours d’envergure mondiale sur le Web afin de créer des intérieurs innovants pour les trains.

Intitulé « YouRail – visions du transport moderne », ce concours fait appel à la créativité des voyageurs pour qu’ils expriment leur vision des intérieurs de trains de demain.

» En savoir plus: Bombardier lance la conception ouverte pour ses trains de demain