Diversifier son portefeuille de projets innovants (ou le cas Apple car)

6 novembre 2015 par Mathieu Dupas Laisser une réponse »
Concept non officiel de 'lApple Car

le Concept non officiel de ‘lApple Car

Comment faire pour Innover sans cesse ?

C’est la question que se posent bien des dirigeants pour placer leur entreprise dans les meilleures dynamiques.

Lorsqu’on demande des exemples d’entreprise à succès dans le domaine de l’Innovation, le nom d’Apple revient très fréquemment.

Force est de constater que leur démarche d’Innovation est une belle réussite : nous avions déjà abordé quelques exemples dans nos articles précédents ( Apple et l’Open Innovation, Les secrets de l’Innovation chez Apple ).

Cette démarche d’Innovation poussée a permis à Apple de se créer un  véritable trésor de guerre ( la fortune accumulée dépasse les 200 milliards de dollars).

Oui mais alors, que faire maintenant ? Comment prolonger le succès ?

On peut en effet constater que le marché sur les smartphone est très concurrentiel et vu qu’Apple n’arrivait plus à sortir des innovation aussi radicales que l’iphone en son temps.

Ce problème arrive donc même aux meilleurs !

Et Apple a délibérément décidé de se donner toutes les chances pour aller chercher les marchés les plus intéressants. Elle a fait un pas de côté avec son Apple Watch.

Un offensive sur le secteur de l’automobile ?

Les rumeurs se font en effet insistantes sur l’arrivée d’Apple dans l’automobile.

Plus que des rumeurs, tout un faisceau de preuves semblent accréditer cette hypothèse:

  • L’embauche d’un des meilleurs experts de la construction automobile, Doug Betts, ancien de  chez Fiat Chrysler,
  • La débauche des ingénieurs de chez Tesla à prix d’or, ce qui a fait d’ailleurs rager son patron  Elon Musk
  • La débauche d’employés d’une startup de moto électrique, menant apparemment la startup à la fermeture
  • Le recrutement de Johann Jungwirth, ancien président de la R&D de Mercedes.
  • Le recrutement des personnes spécialisées dans les technologies des batteries, dont des anciens de Samsung

Pour ceux qui seraient intéressés par les autres éléments, vous pouvez aller voir l’Apple Car Timeline

 

En conclusion:

Comme Apple, essayer de faire de l’innovation de rupture à répétition dans son propre secteur peut sembler difficile. Dans ces cas, on peut conseiller à s’autoriser à aller chercher des opportunités dans des secteurs connexes.

Un bémol cependant : aller dans des secteurs inconnus  ou loin du cœur de métier de l’entreprise comme semble le faire Apple reste l’apanage des plus grandes entreprises, avec une source de financement hors norme.

A quelques semaine de la COP21, le suspense risque donc de monter pour savoir ce qu’Apple semble vouloir annoncer lors de cet événement : affaire à suivre ….!

Publicité

Laisser un commentaire