Retours sur les démarches d’Innovation Participative

28 mars 2014 par Mathieu Dupas Laisser une réponse »

enquete

Une enquête de l’association Innov’Acteurs et l’agence Capitalcom menée fin 2013 nous donne des retours intéressants sur les démarches d’Innovation Participative.

Les éléments de motivation de la créativité des employés

 

Innov'Acteurs_2013_1

On retrouve ainsi les éléments financiers mais également la possibilité de faire évoluer sa carrière positivement.

Fait intéressant, on peut constater que la génération Y est moins sensible aux récompenses financières que ses aînés.

A l’inverse, les 50 ans et plus sont beaucoup moins sensibles à une reconnaissance symbolique de la part de leur management.

On peut penser que ces personnes en fin de carrière n’ont plus le même besoin de reconnaissance, ayant déjà une longue carrière derrière eux. Ils sont toutefois intéressés pour rencontrer de nouvelles personnes et développer leur réseau.

Innovation Participative : une clé à la quête de sens

Au travers des démarches d’Innovation Participative que nous menons, nous avons pu constater l’apport des démarches d’innovation participatives dans la motivation et le sens pour les collaborateurs.

Ce n’est pas sans raison que nous voyons désormais les DRH s’emparer de ces démarches, aux côtés de leurs collègues R&D ou Innovation traditionnellement pionniers sur la démarche.

Ces faits transparaissent également au travers de l’enquête : 70% des salariés estiment que l’innovation participative donne plus de sens à leur travail.

Innov'Acteurs_2013_2

 L’enquête révèle par ailleurs que la moitié des salariés considèrent que leur entreprise ne stimule pas suffisamment la créativité des acteurs de son écosystème  : clients, fournisseurs, monde académique… Ils sont 66% à estimer que les démarches de co-construction ouvertes (encore appelées Innovation Ouverte)  ont un impact sur la compétitivité des entreprises.

Du temps pour Innover

Fait inquiétant pour les entreprises qui souhaitent être innovantes : deux tiers des actifs estiment qu’ils sont plus créatifs en dehors de leur temps de travail !

Parmi les raisons invoquées, on retrouve le sentiment d’être sous pression dans l’entreprise et de n’avoir pas assez de temps pour être créatif.

Innov'Acteurs_2013_3

 

Une demande pour des outils et systèmes de management des idées

 

 

Innov'Acteurs_2013_4

 

Les démarches participatives sont encore traditionnellement outillées par des réunions en petit groupe ou encore une boite à idée.

Cela est assez ancien : les cercles qualité et boites à idées ont été popularisés dans les années 80!

Pour ceux que cela intéresse, nous avions déjà parlé des problèmes induits par les boites à idées dans notre article

Cela est bien pour démarrer mais il est désormais possible de rendre toutes les interactions plus dynamiques avec les systèmes collaboratif de management des idées (cf  ID-Storm.)

C’est pourquoi 30% des salariés interrogés ont le sentiment que les usages des outils numériques sont en retard dans leur entreprise !

Autre besoin pointé par l’enquête: un intérêt des collaborateurs pour participer à des formations sur les outils de créativité !

Conclusion

Au travers de cette étude intéressante, nous pouvons constater qu’il reste encore du travail de pédagogie et de déploiement pour ces démarches.

L’intérêt pour le sens apporté au travail des collaborateurs est de notre point de vue déjà bien compris par les entreprises.

L’arrivée des générations Y, bien plus enclines aux outils numériques et de partage d’information, va également jouer dans le sens de l’adoption de ces démarches participatives.

Il sera donc intéressant de suivre l’évolution de ces enquêtes sur les prochaines années.

Quant à vous, chers lecteurs, vous retrouvez vous dans les réponses données ?
N’hésitez pas à apporter vos commentaires ci-dessous

 

Sources: 

  • Innovacteurs : : www.innovacteurs.asso.fr
  • Capitalcom: www.capitalcom.fr

 

Publicité

Laisser un commentaire